Frsm A - As Clamecy

Frsm A - As Clamecy

Nous avons retrouvé aujourd’hui (hier) des valeurs de combativité, même si dans le jeu, il n’y a pas eu beaucoup d’occasions de part et d’autre. Ce succès est bon pour le moral avant d’aller affronter Saint-Apollinaire », déclarait à l’issue du match, Mario Barbara le coach de Saint-Marcel.

D’occasions, il est vrai, qu’il n’y en a pas eues beaucoup dans cette rencontre surtout au cours d’une première mi-temps bien ennuyeuse. Un fait de jeu va toutefois créer un peu d’animation juste avant le repos. Un corner pour Saint-Marcel, tiré par Chatelet, est repris victorieusement de la tête par Jeandreau malgré une légère bousculade d’un adversaire. L’arbitre montre alors le rond central malgré un coup de sifflet indiquant le penalty. Les visiteurs contestent alors et évoquent la faute technique. Après quelques secondes d’échanges, l’arbitre M. Baudot décide donc de revenir sur sa décision et indique cette fois-ci le point de penalty. Une sanction que transforme imparablement Gandrey pour donner l’avantage aux siens (42 s.p).

Mieux en 2e mi-temps

La seconde mi-temps sera plus intéressante. Sina Aloukofoué, entré en jeu à la mi-temps, se met en évidence rapidement, obligeant le gardien Gras à un bel arrêt. Aloukofoué sera plus heureux à l’heure de jeu. Il profite d’un ballon en profondeur de Garnier pour griller la politesse à la défense centrale visiteuse et loger le ballon hors de portée du gardien. 2 à 0, le score n’évoluera plus malgré quelques tentatives bien timides des visiteurs, qui verront également leur entraîneur Didier Plessy être exclu, en fin de match, pour contestations.

La Saône-et-Loire occupe désormais les deux premières places de la poule avec Saint-Marcel et Châtenoy, qui profite de la défaite de Saint-Apollinaire à Selongey pour se placer sur la deuxième marche.

Mario Barbara (Saint-Marcel) : « Je suis satisfait par l’envie démontrée. C’est un bon sursaut d’orgueil ».

Didier Plessy (entraîneur Clamecy) : « Un nul aurait été plus logique. Dommage que l’arbitre en est décidé autrement ».

ce site a été créé sur www.quomodo.com