Frsm A - Montbard

Coup d’arrêt pour le leader

Une semaine après leur brillante performance sur le terrain de l’Usc Dijon (victoire 3 à 2), les coéquipiers de Moussa Sall ont été surpris à domicile par l’avant dernier Montbard/Venarey.

Le seul point positif de ce dimanche reste que Saint-Marcel conserve son fauteuil de leader puisque l’Usc Dijon s’est inclinée, dans le même temps, à Clamecy (1 à 0). Hier après-midi, à la plaine de jeux, les maraîchers sont tombés dans le piège que lui a tendu une bonne équipe montbardaise venue chercher au moins un point.

Des visiteurs qui doivent une fière chandelle dans cette entreprise, à leur gardien, auteur de trois arrêts déterminants, en première mi-temps. Au quart d’heure de jeu, Saadaoui oblige sur coup franc, le gardien côte d’orien à dévier le ballon qui prenait la direction de sa lucarne. Dix minutes plus tard, il s’interpose grâce à une belle parade toujours face à ce même Saadaoui et toujours sur coup franc mais cette fois-ci plein axe. Et que dire de l’arrêt qu’il fera sur une reprise à bout portant de Quentin Pourrey (29). 0 à 0 à la mi-temps, un résultat plutôt flatteur pour les visiteurs qui auraient pu toutefois ouvrir le score, Sow ratant l’immanquable dans son face à face avec Etienne Fontaine à la demi-heure de jeu.

C’est avec des intentions plus affirmées que les coéquipiers de Moussa Sall vont revenir en seconde mi-temps. Désormais, Saint-Marcel campe dans la zone défensive des visiteurs sans pour autant se montrer réellement dangereux, à l’exception d’une frappe de Presumey, passant de peu à côté du but. Les minutes continuent à défiler. Saint-Marcel n’y arrive pas. Et va même payer au prix fort cette incapacité à trouver la solution. Un ballon perdu dans l’entre-jeu profite à l’avant-centre visiteur Rousseau, qui d’une belle frappe, trompe Fontaine. Il ne reste que dix minutes et Montbard va préserver ce résultat. Au grand dam du maigre public venu assister à cette rencontre.

Mario Barbara (Saint-Marcel) : « Dominer n’est pas gagné. On savait que ce serait difficile face à une équipe mal classée. C’est un coup d’arrêt. Mais cela ne remet pas en cause ce que l’on a fait jusqu’à présent ».

Sur le même sujet

ce site a été créé sur www.quomodo.com